Actualités

18/05/2017

Demi-finale de Montluçon : un entraînement

posté à 20h52

La demi-finale dite "importante" pour moi cette année ça sera celle de Villier-sur-Loir qui a lieu le 20 mai : je dois me qualifier au Championnat de France de Triathlon et obtenir le meilleur sas de départ possible. Célia et moi avons décidé de nous entraîner lors de la demi-finale de Montluçon car elle ne serait pas là à celle de Villier, étant à la D1 de Dunkerque. Avec Jacky, Raphael mon entraîneur, les parents de Célia etc.. nous étions d'accord sur l'objectif de cette demi-finale : nous entrainer à faire le type de course qu'on fera au Championnat de France, avec notamment un gros vélo.
Je suis partie hier d'Aix en train, puis j'ai retrouvé Célia à Lyon, et nous sommes allées ensemble jusqu'à Clermont, où habitent ses aparents. Après une petite marche dans le parc près de chez elle nous sommes passés à table, c'était spaghettis bolognaise ! Quoi de mieux pour moi grande fan des pâtes ! Le melon aussi était délicieux... Bref je me suis régalée et j'ai passé une très bonne soirée avec les Merles !
Le lendemain matin après un réveil à 6h30 et un petit déjeuner bien copieux nous partons direction Montluçon. Une heure plus tard nous arrivons sur le site de course. On part faire un tour pour tester les vélos avec Célia, tout va bien et il fait même beau temps contrairement à ce que la météo annonçait.
Par contre l'eau était vraiment froide. Je l'ai trouvée plus froide qu'à Vitrolles, et on a eu seulement 2min dans l'eau avant de départ. Pas le temps de faire passer la douleur dans les pieds ni la barre sur le front... Je suis à gauche de Célia comme à Vitrolles, je la vois quand je respire et elle me voit quand elle respire aussi. On est rapidement en tête et on reste côte à côte. On nage dans l'Allier et on doit passer sous un pont, alors d'un coup il a fait tout noir, c'était pas vraiment rassurant mais j'étais avec Célia.
À la dernière bouée je me retrouve dans les pieds de Célia mais je me sens moins bien, je remonte à son niveau mais cette fois je suis à sa droite, je ne la vois plus quand je nage. On arrive à la sortie de l'eau en même temps et on fait notre transition en même temps aussi, en plus on est à côté dans le parc à vélo. On a 25" d'avance sur la 3e à la fin de la natation.
La T1 s'est mieux passée que les deux précédentes de Vitrolles et Sausset, j'ai enlevé ma combi plus rapidement grâce à la maman de Célia qui m'a mis de la vaseline sur les jambes ! Je vais travailler ma montée sur le vélo avant les France pour perdre moins de temps.
Derrière on s'est très bien entendues sur le vélo, on s'est relayées sans avoir à nous parler, ça se faisait naturellement. Le parcours vélo était fait de 5 aller-retours, les tours passaient donc assez vite. Dès le premier demi-tour on croise la 3e fille assez loin, et un groupe derrière elle. À chaque passage au parc à vélo le père de Célia nous donne les écarts, et à chaque tour on leur reprend du temps. Au début du vélo on avait 30" d'avance, puis à chaque tour on prenait environ 30". Au final on prenait toujours nos relais au même endroit avec Célia, chacune avait sa partie "repos" et sa partie du boulot.
On pose le vélo ensemble avec 2'30 d'avance sur le groupe qui nous suivait. Je suis contente de l'avance qu'on a réussi à creuser, déjà parce que je ne me pensais pas capable de tenir une telle intensité aussi longtemps, donc c'est bon signe pour les France, et aussi parce qu'on a réussi à creuser l'écart sur un groupe de 7 filles qui s'est retrouvé à 9 filles à la fin. Le vélo est donc très satisfaisant.
Je pensais que Célia allait s'envoler loin devant dès les premiers mètres de course à pied mais elle a décidé de courir 3 tours avec moi, et de faire le dernier à fond. Le parcours en aller-retour à pied passait vite; mais on avait aucun visuel sur les filles qui nous suivaient puisque certaines avant deux tours de retard sur nous à vélo, alors c'est difficile de comprendre la course dans ces cas-là. Célia m'a aidé à ne pas perdre mon rythme, et psychologiquement ça passait beaucoup plus vite avec elle que si j'avais été seule ! On a réussi à maintenir l'écart sur les filles de derrière même en courant à mon allure, ça aussi c'est positif. Sur le dernier tour Célia s'est envolée, et en plus de ça je pense que j'ai aussi ralenti. Elle termine première bien sur, et moi deuxième.
On a tout de même eu droit au podium, je ne pensais pas monter dessus dans le sens où on ne fait pas partie de l'inter-région de Montluçon. Cette fois je n'ai pas eu de tapenade ou d'huile d'olive mais du miel !
Je finis 38" derrière Célia et 2' devant la troisième.
Après la course on a pris le temps de manger dans un bon petit restaurant, bizarrement on a choisi le burger avec Célia !
Puis ses parents m'ont posée à la gare de Vichy avant de rentrer chez eux. Je suis actuellement encore dans le train !

 


 

Un très bon entraînement pour les France qui sont dans trois semaines maintenant, avec une très bonne natation toutes les deux devant, un excellent vélo (1er temps vélo pour moi, 2e pour Célia)  qui nous permet de poser avec 2'30 d'avance sur tout le monde, et une course à pied propre techniquement et proche des allures envisagées pour Pierrelate.
Hâte d'y être maintenant !

 

 

Je tenais à dire merci à ses parents pour leur formidable accueil chez eux, ils ont bien pris soin de moi et j'ai eu l'impression d'être leur fille pendant l'espace d'un week-end !
Merci aussi à Célia de m'avoir accompagnée en course à pied, on a formé une très bonne équipe aujourd'hui !
Et bien sur merci au TCG d'avoir permis ce déplacement !

 


Autre news:
05/12/2019 : IRONMAN 70.3 Xiamen, première course en PRO !
05/12/2019 : Triathlon Cassis
05/12/2019 : Extrêmeman Narbonne
05/12/2019 : D1 La Baule
05/12/2019 : Championnats du Monde IRONMAN 70.3
05/12/2019 : Stage dans les Alpes + Triathlon Orange
05/12/2019 : Victoire au Triathlon CD d'Embrun
05/12/2019 : D1 Muret
05/12/2019 : Championnats de France d'Aquathlon Élite
05/12/2019 : Verruyes, à domicile pour le TCG 79 Parthenay


» Consulter les archives

RSS