Actualités

05/02/2017

Inter-région de cross, Rocbaron

posté à 18h07

C’est sous la pluie que j’ai découvert ce qu’était vraiment un cross aujourd’hui. Ma paire de pointes n’est pas restée neuve bien longtemps, il a suffit de quelques mètres pour qu’elles passent du orange fluo au marron boueux. Je pars m’échauffer sur le parcours pour voir ce qui m’attend, sans les pointes j’avoue que c’est compliqué de ne pas tomber ! Étant donné qu’il pleuvait vraiment beaucoup j’ai préféré réduire l’échauffement comparé à d’habitude pour ne pas passer trop de temps dans le froid, même si une fois qu’on a les pieds entièrement trempés on ne sent plus vraiment le froid.
Sur les conseils de Martial je me place à l’extrémité droite de la ligne de départ, et comme on part en même temps que les cadets je préfère les laisser s’enflammer au début ; j’ai déjà entendu des histoires de tendons d’Achille coupés par des pointes et ça m’a un peu refroidie. Je gère mieux le premier kilomètre cette fois, je suis juste derrière les filles de Gap mais lorsque le chemin se raccourcit dans le début de la côte je les perds de vue en me mettant derrière des garçons. À partir de ce moment-là je ne verrais plus aucune fille. Dans la descente à la fin du premier tour je me tords la cheville, j’ai bien cru que je ne pourrais pas finir la course. Mais je me suis dit qu’entre finir en footing ou finir vite, je serais blessée dans les deux cas et qu’alors il valait mieux finir la course à fond ! Au final, plus de peur que de mal, la douleur passe. J’entends qu’une fille est derrière moi mais dans la montée j’accélère et je ne l’entends plus respirer derrière moi, elle a lâché. Je gère la descente plus prudemment dans ce second tour, et dans les 500 derniers mètres j’aperçois une fille une vingtaine de mètres derrière moi, mais elle ne me rattrapera pas avant la ligne d’arrivée.
Je termine 6e junior et je suis donc qualifiée pour les Championnats de France de Cross Country, dans trois semaines ; mais gros dilemme, cela tombe le même jour que l’Aquathlon de Vittel…
J’ai découvert ce qu’était un vrai cross et c’est vachement bien, je ne regrette pas de m’être lancée là dedans cette année et ça ne pourra que m’aider pour la saison de triathlon à venir !

 


Autre news:
31/03/2020 : Vidéo - White Kid Vision
05/12/2019 : IRONMAN 70.3 Xiamen, première course en PRO !
05/12/2019 : Triathlon Cassis
05/12/2019 : Extrêmeman Narbonne
05/12/2019 : D1 La Baule
05/12/2019 : Championnats du Monde IRONMAN 70.3 : Vice Championne du Monde 18-24 ans !
05/12/2019 : Stage dans les Alpes + Triathlon Orange
05/12/2019 : Victoire au Triathlon CD d'Embrun
05/12/2019 : D1 Muret
05/12/2019 : Championnats de France d'Aquathlon Élite


» Consulter les archives

RSS