Actualités

11/07/2016

Déception encore une fois...

posté à 11h33

Comme chaque année depuis 4 ans maintenant, je prenais par au Championnat de France Nationale 2 d'Été, qui se déroulaient au Canet en Roussillon du 8 au 10 juillet. Nous partons dès le jeudi midi en minibus pour nager là-bas le soir, la veille du début de la compétition. Cette fois-ci notre hôtel était au plus près de la piscine : de l'autre côté de la rue, avec vue sur le bassin (50m extérieur) depuis les chambres.

J'avais comme première course le 200m NL vendredi matin. J'ai (malheureusement) pour habitude d'avoir besoin d'une course pour ''rentrer dans la compétition'', autrement dit je passe souvent au travers de ma première course... Et là ça n'a pas manqué ! J'ai nagé 2'17''24, soit un temps que je faisais déjà en minime... Bien évidemment je ne fais donc pas la finale du 200m.

Le lendemain je participe au 400m NL, course que j'apprécie particulièrement. Je nage 4'43''16 le matin, ce qui ne me permet pas d'accéder à la Finale A mais seulement à la Finale B car j'ai le 10e temps (donc 2e temps de la Finale B). Je donne tout l'après-midi en espérant réaliser un nouveau record personnel et obtenir la qualification au Championnat de France 16 ans et plus. Je pars vite et me mets dans le rouge dès le début, je nage seule devant et je n'ai personne avec qui jouer la ''bagarre''.
Lorsque je touche à l'arrivée je cherche mon temps et lorsque je vois s'afficher 4'38''32 je fonds en larmes, je comprends que ça s'est encore jouée à un rien. Célia qui est derrière le plot et qui va nager dans la série après moi me demande si c'est passé, et sans que je lui réponde elle comprend immédiatement que non. Il fallait nager 4'38''22 ; pas besoin de vous dire que sur 400m un dixième c'est plus qu'infime, c'est même invisible à l'oeil nu. Encore une fois j'ai fait tout ce que j'ai pu, je l'ai joué jusqu'au bout mais ça n'a pas suffit.
Je me remets un peu plus vite de mes émotions cette fois, je commence à avoir l'habitude maintenant, après cette même sensation à Antibes il y a un an (4'40''41 au lieu de 4'40''30) et à Saint-Raphaël au mois de mars (4'38''84 contre ce même 4'38''32)...

Dimanche, dernier jour de compétition. Je suis engagée sur le 100m NL qui doit m'aider à me réveiller avant le 800m NL qui est en fin de matinée. J'ai comme consigne de le faire à l'allure à laquelle je compte partir sur le 800m. Je nage donc un peu seule, derrière les autres, et je touche en 1'07''94. Ce qui est relativement ''lent'' pour un 100m puisque je réalisais déjà ce temps en minime il y a 3 ans ; et que même fatiguée, ''en charge'' je nage plus vite ; mais pour un départ de 800m c'est tout à fait correct ! Une heure et un changement de combinaison après, je me rends à la chambre d'appel. C'est ma derniere course du week-end et de la saison, je ne compte pas passer au travers et je suis motivée !
Comme sur le 400m la veille, je pars fort, je suis dans le dur dès le début mais c'est comme ça que j'aime nager. Cette fois je suis suivie de près par une fille d'Istres et nous sommes à la bagarre une bonne partie de la course. Au bout de 400m je remets tout à zéro dans ma tête, je repars à fond et je repense à ce que Jérémie m'a dit, essayer de faire le deuxième 400m plus rapide que le premier ; pourtant je ne me suis pas reposée pendant le premier ! Bref je joue ma vie ! Je donne tout ce qu'il me reste ! Au final je touche en 9'33''63, d'une part je sui passée à moins de deux secondes de la qualifiaction (9'31''89), mais d'une autre part je viens d'exploser mon record personnel de plus de vingt secondes ! Je ne suis pas autant déçue qu'après mon 400m car je ne me projettais absolument pas sur une qualif' sur le 800, j'ai seulement commencé à y penser samedi. En plus j'ai réalisé une progression énorme alors j'en tire plutôt satisfaction.

Je rentre donc du Canet avec une certitude, je suis à mon meilleur niveau en natation en ce moment ; de quoi me donner confiance pour le week-end qui arrive. La déception que j'ai ressentie là-bas m'a même donné envie d'aller courir histoire de me défouler, je prendrais une revanche samedi prochain au Championnat de France d'Aquathlon !



Un grand merci à tous les nageurs du groupe pour leur soutien dans les moments difficiles, ainsi qu'à Jérémie. Je pense à Jean-Baptiste, Célia, Baptiste, Manon et tous les autres qui ont été là pour moi. Merci aussi aux parents des nageurs qui nous ont bien chéris et qui ont aussi su trouver les mots justes. Je remercie encore une fois Coralie qui a eu la gentillesse de me prêter sa combinaison dans l'espoir de me voir me qualifier !

 


Autre news:
31/03/2020 : Vidéo - White Kid Vision
05/12/2019 : IRONMAN 70.3 Xiamen, première course en PRO !
05/12/2019 : Triathlon Cassis
05/12/2019 : Extrêmeman Narbonne
05/12/2019 : D1 La Baule
05/12/2019 : Championnats du Monde IRONMAN 70.3 : Vice Championne du Monde 18-24 ans !
05/12/2019 : Stage dans les Alpes + Triathlon Orange
05/12/2019 : Victoire au Triathlon CD d'Embrun
05/12/2019 : D1 Muret
05/12/2019 : Championnats de France d'Aquathlon Élite


» Consulter les archives

RSS