Actualités

17/08/2015

Première apparition dans la cour des grands

posté à 13h49

Il était prévu en début de saison que je participe à quelques étapes de D1 entant qu’U23, et notamment celle d’Embrun, malgré la difficulté des parcours ; car ne comportant qu’un seul tour à vélo cela me protégeait d’une élimination (au cas où j’aurai eu un tour de retard sur la tête de course).


Me voilà donc le 12 Août, veille de la course, sur le parcours vélo, où j’ai retrouvé par hasard le minibus de Gray avec Michelle (Flipo) et Nicolas qui venaient eux aussi faire une dernière fois la descente. Nous retrouvons ensuite toute l’équipe au plan d’eau. Après une boucle de 20min dans une eau plutôt fraiche je pars trottiner un petit quart d’heure, juste pour retrouver des sensations.
Un rapide passage à notre sublime hôtel « Les Bartavelles » pour une petite douche, et c’est l’heure du repas, une délicieuse pizza (comme à mon habitude) accompagnée d’une coupe de glace en dessert. Stéphane (le président) nous donne les tee-shirts et le cadeau du club, j’ai aussi droit au cuissard aux couleurs du club, et il me rend ma trifonction avec un flocage remis à neuf ! Le top !
De retour à notre petit appartement, dans le jardin de l’hôtel, je fais plus ample connaissance avec Avril Laheurte et Emma Bilham, les duathlètes du club, avec qui Mathilde et moi partageons la chambre ; des filles très sympathiques dont les conseils sont toujours bons à prendre.

Après une bonne nuit de sommeil nous nous réveillons pour aller prendre le petit déjeuner, à 8h30, qui fut suivi d’un repas à 11h15, tout était délicieux ! Après avoir préparé nos affaires pour la course nous nous rendons au plan d’eau en vélo, avec l’équipe au complet. Les vélos installés nous nous posons à l’ombre en attendant notre départ, nous assistons à la course homme, très impressionnante. Je ne suis étonnamment toujours pas stressée, je ne réalise pas ce que je m’apprête à faire.

Il ne reste qu’une petite demi-heure avant le départ, je pars nager avec Michelle. Le ciel s’est couvert et le vent se lève, on aura de moins bonnes conditions que les garçons… Après un essai de départ et de sortie de l’eau je cours me sécher, j’enfile une veste le temps que ma mère finisse ma tresse et c’est parti, je rentre dans l’aire de départ. Le stress monte, je réalise que je vais me battre avec les meilleures mondiales !

Les équipes sont appelées une à une, chacune choisi son sas de départ. Je vois partir mon club ; mais je dois rester sur le côté, les U23 sont toutes mélangées dans le dernier sas restant. Une fois les U23 annoncées pas le temps de réfléchir, il faut courir le plus vite possible pour pouvoir choisir où se placer dans le sas, étant donné que c’est celui qui se situe le plus à droite possible je choisi de me mettre à gauche pour ne pas être totalement isolée.

Le top départ est donné, c’est la bousculade mais je me jette à l’eau et pars à toute vitesse pour éviter le gros du paquet. Je nage seule jusqu’à la première bouée, juste à côté des bateaux, complètement à droite. Je me retrouve au milieu du groupe une fois la bouée passée, je prends des coups et je sens mon oreille droite qui sort de mon bonnet, mais pas le temps de la remettre en place. Tout passe très vite, nous avons passé la deuxième et dernière bouée, nous voilà en direction de la sortie de l’eau. Je me retrouve à nouveau coincée entre deux filles qui n’hésitent pas à me griffer (je trouve ça tout simplement inutile). Et c’est déjà terminé, on sort de l’eau, c’est un gros paquet d’une vingtaine de filles (il y avait de bonnes vagues ce qui a du empêcher les meilleures nageuses de s’échapper).
Je suis sortie 11e de l’eau, à 9’’ de la première.

Je fais une transition comme il faut (enfin !) et ne perd pas de temps, et je pars sur la partie vélo, dès le début ça monte, et j’ai déjà mal aux jambes… Je me fais doubler par des filles comme Ricarda Lisk ou Charlotte Morel, et là j’hallucine : si elles me doublent ça veut bien dire que j’étais devant à un moment, et que j’ai réussi à nager mieux que des filles comme elles ! Waouh !

Bon par contre là je ne suis pas en capacité de suivre ces avions sur le reste de la course… Mais pour l’instant seulement je l’espère !
Je n’ai pas eu envie de m’entrainer tout le mois de juillet, et j’en paye les conséquences, je souffre durant toute la partie vélo et je perds beaucoup de places… Je profite quand même des encouragements, des gens que je ne connais absolument pas me crient « Aller Gray ! », et ça c’est formidable. En haut de la bosse je suis rattrapée par Marine Echevin qui m’encourage et m’amène jusqu’au sommet, même si je n’ai pas pu l’aider en prenant un relai, elle a été très gentille, et je tenais à la remercier, merci Marine.
Je perds encore quelques places dans la descente, mais après tout il vaut mieux perdre quatre pauvres places plutôt que de s’envoyer par terre… Je n’aime pas trop descendre à vélo et encore moins prendre des risques inutilement.
Me voilà de retour au parc à vélo, je pars sur la partie course à pied mais j’ai l’impression que la course a commencé depuis des heures déjà… J’ai hâte que ça se termine ! Mais le vélo m’a explosé les jambes et j’ai beaucoup de mal à courir, je ne perds aucune place en course à pied (pour une fois), mais je n’en gagne pas non plus… J’essaye de profiter un petit peu, encore une fois les encouragements me remontent bien le moral, un grand merci à tous ceux qui m’ont encouragée !
Je termine à la 69e place, en 1h33, soit une 9e place chez les cadettes.


Je reste satisfaite de ma course, c’est toujours bien pour une première D1. J’ai fait une très bonne natation, au niveau des meilleures mondiales et j’en suis très fière, il faut maintenant continuer de travailler les deux autres sports. Je suis contente d’avoir pu participer à une course de cette envergure, d’autant plus en étant la plus jeune !

Rendez-vous à Nice pour la fin de saison !

 


Autre news:
05/12/2019 : IRONMAN 70.3 Xiamen, première course en PRO !
05/12/2019 : Triathlon Cassis
05/12/2019 : Extrêmeman Narbonne
05/12/2019 : D1 La Baule
05/12/2019 : Championnats du Monde IRONMAN 70.3
05/12/2019 : Stage dans les Alpes + Triathlon Orange
05/12/2019 : Victoire au Triathlon CD d'Embrun
05/12/2019 : D1 Muret
05/12/2019 : Championnats de France d'Aquathlon Élite
05/12/2019 : Verruyes, à domicile pour le TCG 79 Parthenay


» Consulter les archives

RSS