Actualités

28/05/2014

Derniers Réglages...

posté à 14h58

Et oui… Les derniers réglages avant les Championnats de France ce Dimanche 1 Juin à Châteauroux ! C'était donc un petit XS bien tranquille à Apt.
Il faisait plutôt beau, un léger petit air mais pas de quoi être gênant pour quoi que ce soit, une natation dans un plan d'eau, une eau à travers laquelle je ne voyais même pas le bout de mon bras certes mais un parcours simple, aller-retour jusqu'à une bouée. Un parcours vélo avec les 4 premiers Km en montée et après que de la descente, et pour finir deux tours du plan d'eau en course à pieds.

On était peu sur la ligne de départ cette fois, j'arrive à me placer devant, personne ne pouvait me gêner, il y avait même Julien derrière moi pour "me protéger des autres derrière", tout s'annonçait bien jusqu'à ce que, au moment du départ, je parte en courant comme les autres (il y avait peu de fond pendant longtemps, il fallait donc courir un petit moment), mais contrairement à ce que j'avais l'intention de faire, mes jambes n'ont pas obéi, ou alors mon cerveau n'a pas envoyé le bon ordre… Bref aucune explication trouvée, je me suis retrouvée par terre, dans 20 centimètres d'eau, avec tous les gars qui passait à côté en courant… J'ai tant bien que mal tenté d'avancer, même si j'avais le ventre qui touchait le fond, c'était pas facile mais j'ai fini par arriver à un endroit où il y avait assez de profondeur pour nager convenablement.
Je remonte déjà des petits paquets et quand je lève la tête pour vérifier mon orientation je vois le groupe de tête à moins d'une dizaine de mètres. Déjà la bouée, et oui c'est court 200 mètres, demi-tour, je vise le tapis vert et j'essaie de récupérer mon souffle avant de prendre le vélo, je n'ai pas reconnu le parcours avant mais je sais que les 4 premiers Km ne sont que de la montée ! Je sors de l'eau et cours jusqu'au parc à vélo, j'aperçois Raphaël quelques mètres devant moi, quand j'arrive à mon emplacement il quitte le sien, j'entend en même temps le speaker prononcer mon nom et annoncer que je suis la première féminine et 5e à la sortie de l'eau, ça me rassure, mais il enchaîne en disant que je suis suivie de près par Méline, la super coureuse dont tout le monde parle, effectivement elle est juste à coté de moi, toutes les deux en train de mettre notre casque. Sachant qu'elle court plus vite que moi, je décide de ne pas partir après elle du parc à vélo, seule solution : ne pas mettre mes lunettes. Je pars donc en courant avec mon vélo, arrivée à la ligne de pied à terre je monte dessus et commence à pédaler, les pieds sur les chaussures; et là catastrophe, l'épisode de Tricastin se reproduit : je perds une chaussure. Résultat je m'arrête, je descend du vélo, la ramasse, l'enfile, monte sur le vélo, la clipse et c'est reparti, une chaussure scratchée, l'autre non.
Je décide d'essayer d'envoyer dès le début pour récupérer Méline en vélo et surtout conserver mon avance sur les autres filles. Mais je ne reverrais jamais Méline, du moins pas pendant la course !
Les 4Km de montée passés, j'arrive sur la phase descente. Je manque de me tuer dans un virage très serré, mais pas le choix, les freins bloqués, le vélo commençait à déraper, deux solutions s'offraient à moi : ça passe ou je meurs. J'ai survécu. Durant toute la descente je restais donc campée sur mes freins, par peur de revivre le même épisode. C'est là que je me fais rattraper par une fille, elle a l'air d'avoir mon âge. Mais une fois devant moi elle n'avance plus, et c'est là que commencent nos tentatives de "Je passe devant parce que t'avances pas", au total on a du se doubler une vingtaine de fois… Dernière partie du vélo, le faux-plat descendant, c'est là que Julien me double, enfin ! Je commençais à m'inquiéter !

Ça y est, on arrive, je pose mon vélo en vitesse, attrape un verre d'eau aux ravitos, et pars en course à pieds. C'est au début du tour du plan d'eau qu'une fille de Manosque me double.
Pour une fois je vis bien la course à pieds, j'arrive à allonger ma foulée et à monter les genoux, je m'écrase moins que d'habitude, je souffre moins. Je ne sens même pas que le vélo est passé par là ! Au bout d'un tour Raphaël me double et m'encourage, lui il a terminé, moi encore un tour. J'aperçois Myriam à quelques mètres de moi, j'allonge ma foulée pour lui mettre un tour. Bientôt l'arrivée, derrière moi j'entends des pas lourds, et j'entend souffler, j'arrive à voir, deux filles sont derrière moi, une a l'air d'avoir mon âge et l'autre me double peu de temps après, mais bon je ne considèrerai pas ça comme une fille, trop musclée, trop grande, trop carrée, trop de testostérone; et puis "elle", c'est son premier tour.
Voilà je passe la ligne d'arrivée, je finis 21e au scratch et 5e fille !

Rendez vous Dimanche à Châteauroux !

 


Autre news:
31/03/2020 : Vidéo - White Kid Vision
05/12/2019 : IRONMAN 70.3 Xiamen, première course en PRO !
05/12/2019 : Triathlon Cassis
05/12/2019 : Extrêmeman Narbonne
05/12/2019 : D1 La Baule
05/12/2019 : Championnats du Monde IRONMAN 70.3 : Vice Championne du Monde 18-24 ans !
05/12/2019 : Stage dans les Alpes + Triathlon Orange
05/12/2019 : Victoire au Triathlon CD d'Embrun
05/12/2019 : D1 Muret
05/12/2019 : Championnats de France d'Aquathlon Élite


» Consulter les archives

RSS